La technologie de siège « Biomex » diminue la pression exercée sur la colonne vertébrale et les os du bassin du cavalier

En collaboration avec le centre de développement technologique „Biomex“ de la clinique Gut, Swiss Leading Hospital for Orthopedics, Accident care and Sports, St. Moritz et les cavaliers professionnels, l’entreprise STÜBBEN a développé un nouveau design de siège de selle, qui diminue les pressions exercées sur la colonne vertébrale et les os du bassin du cavalier lors de la pratique de l’équitation.

 

Anatomie et selle
Lors de la pratique de l’équitation, le flux de force vers la colonne vertébrale a lieu principalement par les os ischiatiques. L’écart moyen des os ischiatiques est de 9-11 cm pour les hommes et de 10-12 cm pour les femmes. L’ischion continue vers l’avant vers le pubis et forme ainsi le petit anneau du bassin. Les tissus des parties molles entre les os ischiatiques et le pubis sont particulièrement sensibles à la pression et peuvent provoquer des symptômes de douleur. La technologie Stübben-Biomex tient compte de l’écart anatomique des deux os ischiatiques en proposant deux coussins réniformes séparés l’un de l’autre sur la surface du siège de selle à la hauteur des os ischiatiques. L’optimisation du flux de force soulage la colonne vertébrale. Ceci permet d’amortir et d’absorber les chocs et d’éviter les douleurs dues à de trop fortes ou de mauvaises sollicitations. Le renfoncement entre les coussins réniformes joue ici de plus un rôle décisif, car il assure le plus grand délestage de pression possible des parties molles sensibles dans la zone du périnée.

 

illustration1.jpg

 

 

Mesures de pression
Les mesures de pression dans les différentes allures montrent en comparaison que, grâce à la technologie Stübben intégrée dans le siège, un soulagement dans la zone du pubis et des tissus des parties molles environnantes est nettement supérieur par rapport à une selle de fabrication traditionnelle. La répartition régulière de la pression sur les os ischiatiques entraîne une réduction de l’effet de force sur la colonne vertébrale.

illustration2.jpg 

 

Résultat de la mesure de pression
La position de l’ellipse noire marque la position du tissu des parties molles entre les os ischiatiques. Comparativement à la selle A, il a été possible pour la selle B de faire baisser la pression sur le tissu sensible des parties molles entre les os ischiatiques (périnée) pour toutes les allures à une valeur qui se situe en dessous de la zone minimale du système de pression de mesure. Malgré la surface d’appui totale plus réduite, les pointes de pression aux os d’assise pour toutes les allures ont pu être aussi réduites pour la selle B.

 

Conclusion
Le concept de siège de selle innovant (siège B), offre une amélioration technique convaincante pour le soulagement du dos et des parties molles et une assise optimisée du cavalier sur le siège. Ceci peut permettre de faire de l’équitation de manière plus saine et plus agréable.